Le rôle du GRH en entreprise

L'existence de chaque entreprise se justifie par un but à atteindre, une mission à accomplir. Mais aucune entreprise ne peut fonctionner sans ressources humaines.

Le service des ressources humaines se situe au même niveau d'importance au sein d'une entreprise que d'autres services essentiels à son bon fonctionnement et aux atteinte des objectifs, tels que : finances, ventes, marketing et production.

Les acteurs

Les différents acteurs impliqués dans la gestion des ressources humaines sont principalement:

  • la haute direction
  • les gestionnaires des services
  • les syndicats
  • les employés

Ils ont chacun leurs droits, rôles et responsabiltés dans l'entreprise pour contribuer à son succès.

Les interactions

Pour représenter des interactions entre les actions de la fonction RH et les résultats de l’entreprise, ons utilise le modele de l'escalier, inventé par Le Louarn et Wils.

Ce modele perrmet de décomposer la contribution des Ressources Humaines au succès d’une organisation en trois types de contributions distinctes à la production de valeur :

  • Ressources Humaines sous forme d’intrants (ceux apportés par les compétences, habiletés et connaissances des individus),
  • Décideurs sous forme de transformation (par les actes de gestion – pratiques, politiques, processus,…- qu’ils proviennent de la fonction RH ou du management),
  • « l’effet de la GRH » – sous forme d’extrants (les « résultats humains » à l’origine de la valeur ajoutée). Ce dernier type de contribution est parfois nommé « résultats intermédiaires RH » par d’autres auteurs ou dans d’autres décompositions de la chaîne de création de valeur ajoutée.

Entre-autres, le modele de l'escalier montre  comment un bon programme de base en matière de la gestion des ressources humaines peut mener vers le succès organisationnel, car ses résultats dépendent largement des attitudes et des comportements des employés.

Les lois

Par la suite vient l'aspect législatif. Chaque entreprise doit se conformer à une multitude des lois et mettre en places ses propres règlements. Ainsi on devra rédiger un manuel des employés qui entre-autres comportera les politiques de l'entreprise et les conditions de travail, et de veiller à ce qu'elles soient respectées et appliquées de façon uniforme.

Les syndicats

Une autre réalité importante à retenir est la présence des syndicats. Les dirigeants de l'entreprise doivent adopter un certain comportement face à la syndicalisation possible afin que le syndicat ne soit pas considéré comme étant un ennemi, mais un partenaire, ce qui facilitera la gestion des employés et en même temps assurera leur meilleur rendement grâce au respect de la convention collective, car les employés seront plus heureux dans leur travail (sécurité et pouvoir de négociation).

Le recrutement

Puis vient la partie de la dotation en personnel. Et c'est un processus qui n'est pas aussi simple comme il peut paraître. En fait, il se compose de plusieurs étapes dont: la planification, le recrutement, la sélection et l'accueil. Le non-respect de ces étapes ou de certaines de leurs parties peut avoir des répercussions négatives.

L'optimisation

La gestion de la performance, le développement des compétences et la rémunération équitable sont aussi des aspects très importants à considérer. Ils permettent d'optimiser le potentiel des employés tout en les motivant et en le préparant aux changements potentiels à venir.

Finalement, ce qui complète toute bonne stratégie de gestion des ressources humaines est la mobilisation. En résumé, plus on fait pour les employés, plus ils nous fournissent en retour.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire